Coucou !

Nous revoici donc pour une toute nouvelle critique.

Frenesie-picturale

 

Résumé

Vivant à Saint-Germain-En-Laye, Julien Touvier est un artiste peintre talentueux, mais paumé et sans employeur.
Par l'intermédiaire de son ami journaliste Stéphane Méric, il fait la connaissance de Sophie Pennet, gérante de galerie et directrice de collection parisienne à la réputation sulfureuse.
Comme par magie, cette rencontre va transcender son art et l'emporter dans une frénésie créatrice donnant lieu à des oeuvres étranges, mais toutes incroyables.
Le succès est immédiat. Les ventes des toiles s'envolent et il parcourt les galeries de France avec la même réussite.
Parallèlement, Julien devient la proie de cauchemars tout aussi étranges que ses toiles et très ressemblants par ailleurs. Ceux-ci se produisent de plus en plus souvent et ont de plus en plus d'emprise sur lui...

Auteur

J'ai rencontré Bergen Grey lors du Salon du Livre 2017 à Paris. Après un échange, il m'a proposé un SP pour que je puisse vous causer de son ouvrage.

Histoire

Julien est comme n'importe quel artiste, il aime son art et souhaite se faire connaître. Cependant la réalisation de ses tableaux manque d'une étincelle, celle qui lui permettrait de se différencier des autres. Une exposition, une rencontre avec Sophie Pennet vont lui permettre de réaliser son rêve : exposer ses toiles. Mais ce qui devait être un instant de bonheur va transformer sa vie en cauchemar.

Le scénario nous emmène dans un monde infernal, cynique et complètement déshumanisé. Si vous souhaitiez un Ticket pour l'enfer (Promis, je ne recommence plus... mais avouez qu'elle était tentante celle-là ! xD ), l'histoire vous y emmène en première classe ! Je regrette simplement de ne pas avoir saisi la relation entre la frénésie créatrice du peintre et le reste. L'auteur parle ici de cauchemars, en soi cela peut être parfaitement logique. D'un peintre qui découvre des toiles hors normes dont il est incapable d'expliquer la technicité, les couleurs utilisées etc... Cette incompréhension me chagrine parce qu'il manque selon moi un élément pour pouvoir absolument tout relié. J'aurai aimé vous en dire plus, mais comme vous le savez je n'aime pas les spoils.

Ecriture

Quelques problèmes de mise en forme et de concordance des temps (je traiterai du sujet plus bas), l'écriture est agréable. A noter, toutefois, le côté paradoxal de ce livre. Nous avons un vocabulaire qui est assez riche mais un nombre incalculable de répétitions.

Personnages

Il manque, à mon sens, une description plus précise du héros à savoir Julien. Je ne me suis pas attachée plus à l'un qu'à l'autre. Ce sont deux copains qui fument, qui boivent à outrance et qui limite se mettent en perfusion le café qu'ils ingurgitent. C'est sans doute ce côté alcoolo et drogué qui ne m'attire pas plus que cela. Après, ce n'est que mon opinion personnelle. Le portrait de Sophie est plutôt bien réussi puisque nous avons l'image nette d'une jeune femme ambitieuse et mystérieuse pour le coup. Pour le reste, Ingrid manque de charme.

Les moins

La mise en forme : C'est un des gros problèmes de ce livre. La mise en forme serait à retravailler notamment pour les dialogues. Certains n'ont pas de cadratin, d'autres ont un simple tiret. Il manque régulièrement des sauts de ligne ce qui rend malheureusement le texte lourd alors qu'il ne l'est pas.

Les chapitres : 

Frénésie Picturale n'a pas de chapitre ! C'est pas quelque chose de dérangeant en soit mais pouvoir couper le roman partie aurait été la bienvenue. Maintenant et après un échange avec l'auteur, ce dernier m'a informé qu'il s'agissait là d'un choix.

Concordance des temps : Si, si... La concordance des temps dans certains passages.... est passé complètement à la trappe...

Conclusion

Frénésie Picturale c'est quoi ? Bah c'est un subtile mélange entre Silent Hill pour le côté démoniaque et l'épisode "La peinture au sang" des comptes de la Crypte pour le côté désespéré de l'artiste. Malgré les lacunes citées plus haut, j'ai pris plaisir à lire ce livre. Certains passages nous emmènent dans un réalisme presque dérangeant avec une conclusion finale à nous donner des sueurs froides.

Je pense que Bergen Grey a ce qu'il faut pour nous emmener dans un univers horrifique. Tout ce que je peux lui conseiller, c'est de continuer de travailler son écriture car il est sur la bonne voie =)

Enjoy !

Article édité


 

Crédit :

Frénésie Picturale par Bergen Grey

Son site Internet / Sa page Facebook

Le site de l'éditeur